Vrille

Les plantes grimpantes
lianes - plantes volubiles

Bryone - Cucurbitacées
Chèvrefeuille - Caprifoliacées
Clématite - Renonculacées
Gaillet gratteron - Rubiacées
Glycine - Fabacées
Haricot - Fabacées
Kiwi - Actinidiacées
Lierre ou Hedera - Araliacées :
floraison | herbier 1 | herbier 2G. Bauhin
Liseron - Convolvulacées
Passiflore (=Fleur de la passion) - Passifloracées
Tamier commun - Tamus communis (circumnutation)
Vanille - Orchidées
Vigne - Vitis vinifera

Les plantes grimpantes ont plusieurs manières de grimper :

1) celles qui grimpent en enroulant leur tige ; ce sont les plantes volubiles (ex : La glycine),
2) celles qui grimpent à l'aide de vrilles foliaires : feuilles ou folioles réduites à des nervures (ex : le haricot),
3) celles qui grimpent à l'aide de crampons (ex : Le lierre). Ici il n'y a pas d'enroulement.
Quand une plante grimpante est ligneuse, on parle de liane. C'est la seulle qui convienne à Tarzan !.

Volubile vient du latin volubilis = qui tourne et de volvere = tourner. Faire des volutes ou volte-face, voltiger. Être volubile, c'est, pour un humain, changer de caractère et s'exprimer facilement. Pour une plante, c'est pouvoir s'enrouler (tourner autour d'un support).