Physiologie animale et humaine

1) Les mouvements corporels :
Flexion de l'avant-bras sur le bras - conceptions | Modélisation biceps - triceps
2) Ventilation et respiration :
Respiration Niveaux de formulation | Expérience de la respiration de la souris | Modélisation de ventilation pulmonaire | Expérience de Paul Bert en 1870 | Exemples de situations déclenchantes : articles de presse
3) Circulation :
Plan de la circulation | Circulation veineuse
4) Digestion :
Sujet 0 - SVT : digestion (pdf direct 500 Ko env.)

La respiration est une fonction de nutrition

La respiration, au sens scientifique du terme est une oxydation des nutriments, oxydation qui a l'avantage d'être excédentaire en énergie. Exemple avec le glucose (nutriment à vocation énergétique) :
C6H12O6 + 6 O2 --> 6 CO2 + 6 H2O + ENERGIE
Cela se fait dans les cellules des organes.
Les fonctions de nutrition ont pour but un approvisionnement énergétique de l'organisme. Elles concernent toutes les transformations des aliments ingérés. La respiration fait suite à la digestion.
La digestion c'est la transformation des aliments en nutriments. La respiration, elle, oxyde certains de ces nutriments (idéalement le glucose). L'excrétion (urinaire) est l'évacuation des toxines issues de l'oxydation des protides (matière organique azotée) ; c'est l'urée et l'acide urique. l'urine est le résultat de la filtration du sang. L'excrétion est donc aussi une fonction de nutrition, puisque c'est la conséquence de l'oxydation du nutriment (protide).
La circulation est une fonction qui intervient avec toutes les autres fonctions de l'organisme : la digestion, puisqu'elle transporte les nutriments jusqu'aux cellules des organes ; la respiration, puisqu'elle transporte dans ses globules rouges les gaz de la respiration (O2 et CO2) ; l'excrétion puisqu'elle transporte les toxines jusqu'aux reins. Ces échanges se font grâce aux capillaires sanguins des organes (intestin, poumons, reins...)