Pin
Procession

La chenille processionnaire du pin en Basse-Normandie

Thaumetopoea pityocampa

Chrysalides processionnaireChenilles en procession Depuis quelques années, les pins plantés en Basse-Normandie près d'Alençon sont abondamment envahis par la chenille processionnaire, qu'on avait plus l'habitude de voir sur le pourtour méditerranéen (comme ici en Algérie) et dans le sud de la France. J'ai observé, le 22 avril 2006... le 25 avril 2010, le 4 avril 2011, dans mon jardin près d'Alençon, une procession de chenilles qui cherchaient à rentrer dans le sol pour s'y transformer en chrysalides. Serait-ce un signe du réchauffement climatique ?
Écologie : Les seuls prédateurs de ces chenilles sont le coucou et les mésanges. Les chauve-souris mangent les adultes.
Anecdote : On raconte qu'un chercheur s'est amusé à accrocher la tête de la première chenille à la queue de la dernière. La procession aurait tourné pendant une semaine !
Attention, ne jamais prendre les chenilles à la main. Je l'ai fait une fois, je ne recommencerai plus. Les chiens qui se sont amusés avec les chenilles ne recommenceront pas non plus : leur langue peut se nécroser. la molécule incriminée et présente dans les poils est la thaumétopoéine (émission La Quotidienne sur France 5).

Chrysalides de Thaumetopoea pityocampa Chrysalides de processionnaire Thaumetopoea pityocampa. Lien externe : Destruction des chenilles... et des chrysalides.

Sauriez-vous écrire une chaîne alimentaire en trois mots ? Pour la réponse, immobilisez le curseur ici.

Liens externes : Répartition géographique de la processionnaire du pin | Blog