L'ornithorynque - mammifère paradoxal

ornithor.png Ornithorhynchus anatinus - duck-billed platypus.
Extraits de Richard Lewinsohn, Histoire des animaux, Paris : Plon, 1953, p.230 : "L'ornithorynque, animal à fourrure, au bec de canard... jouit de la réputation d'être le plus paradoxal des êtres vivants, parce qu'il a été le plus difficile à placer dans les schémas de classification anciens et modernes. On doit sa découverte au naturaliste Joseph Banks qui accompagna Cook dans son voyage en Australie... Il l'appela Ornithorynchus paradoxus - bec d'oiseau paradoxal. Shaw lui donna le nom de platypus - pied plat... Geoffroy Saint-Hilaire (1803)... déclara qu'il fallait créer un nouvel ordre... il appela le groupe auquel il réunissait audacieusement l'ornithorynque et l'échidné, d'aspect pourtant si différent, les monotrèmes - à trou unique - les définissant comme des animaux à une seule ouverture dans la partie inférieure du corps, (le cloaque) par où s'effectue l'excrétion des déchets de la digestion et la sécrétion de l'appareil sexuel... Il fallut encore attendre les observations assidues de toute une génération avant que l'explorateur australien Burel pût démontrer dans tous les détails comment les ornithorynques construisent leur nid et y déposent leurs oeufs."