Glossaire géologique

Temps géologiques :

Cénozoïque (0 à -65 MA) :
Quaternaire : de 0 à -3 Millions d'années (MA)
Tertiaire : de -3 à -65 MA
Mézozoïque ou Secondaire : de -65 à -225 MA

Paléozoïque ou Primaire : de -225 à -570 MA

Précambrien : de -570 à -4500 MA

Échelle des temps géologiques
plus détaillée (stratotypes)

Anatexie : se dit d'un granite qui s'est formé à partir de roches sédimentaires transformées par la chaleur et la pression dues à la profondeur. Contraire : Intrusif*
Anticlinal (1824) : Pli dont la convexité est tournée vers le haut, autrement dit en forme de n. Contraire : Synclinal*. NB : Ne pas confondre le relief et la structure géologique : une colline est rarement un anticlinal. Une exception cependant, dans l'Orne, le signal d'Écouves est au sommet d'un anticlinal.
Arène : Sable résultant de l'altération du granite* et contenant donc essentiellement du quartz*, mais aussi des oxydes de fer.
Cadomien : de Cadomus = Caen (14). On parle de l'orogenèse* (plissement) cadomienne (vers 600 MA).
Calcaire : Roche contenant du Carbonate de Calcium (CaCO3), généralement tendre, perméable, faisant effervescence à l'acide. Elle contient souvent des fossiles.
Combe : Du Gaulois cumba = vallée. Érosion d'une crête anticlinale*. Ce sont souvent les combes qui font que les anticlinaux* ne constituent pas les sommets. Ex : Combe du Bouillon.
Cornéennes (1827) : Roches très dures du métamorphisme de contact, constituent une auréole autour des massifs granitiques*. Ce sont elles qui sont en relief.
Craie : Roche constituée à 90% de Carbonate de calcium. Roche d'origine biologique (coccolithes).
Crétacé (1822) : Dernière période de l'Ère secondaire souvent caractérisée par la craie*.
Diagenèse : Transformation des sédiments en roche.
Discordance : Limite entre deux formations géologiques dont l'orientation des couches diffère. Correspond à une période de plissement - émersion - érosion.
Faille : Du verbe faillir, parce que le mineur ne retrouvait plus sa couche exploitable. C'est une cassure avec déplacement relatif des parties séparées.
Feldspath : Cristal contenu dans les granites. Le granite d'Alençon contient beaucoup de feldspaths blancs.
Granite : Roche cristalline à Quartz* + Feldspath* + Mica*. C'est une roche "plutonique" (venue des profondeurs), mais pas éruptive : c'est l'érosion qui la fait apparaître en surface.
Grès : Roche sédimentaire siliceuse, constituée d'au moins 85% de grains de quartz* (sable).
Hercynien : L'Hercynie est une région de l'Allemagne. Relatif à un plissement de l'Ère Primaire, environ 350 MA.
Intrusif : se dit d'un granite qui a monté dans l'écorce terrestre et a fini par s'immobiliser en se solidifiant. Contraire : granite d'anatexie*.
Kaolin = Argile blanche, issue de l'altération des feldspaths contenus dans les granites*. Le kaolin est abondant aux environs d'Alençon.
Mica : Cristal feuilleté. Il existe des micas noirs et des micas blancs. Ces derniers sont abondants dans le granite* d'Alençon et le rendent brillant.
Orogenèse : Étymologiquement, formation des montagnes. Deux orogenèses ont affecté le département de l'Orne et la Basse-Normandie en général : l'orogenèse cadomienne* et l'orogenèse hercynienne*.
Plutonique : Se dit d'une roche qui s'est solidifiée en profondeur.
Poudingue : C'est une roche constituée de galets arrondis. Elle indique une zone littorale ou estuarienne ancienne.
Quartz : Cristal de Silice (SiO2). contenu dans les granites* et par suite de leur altération dans les arènes granitiques, les sables et les grès*.
Rhyolite : Roche volcanique claire et acide. En Écouves, elle a été déposée en une immense couche parallèle aux strates sédimentaires du Cambrien (volcanosédimentaire).
Schiste : Étymologiquement, "que l'on peut fendre", cf Ardoise. Argile compactée par la pression des sédiments et surtout par la poussée latérale orogénique*.
Sol et sous-sol : Le sol est parcouru par les racines (et parfois par le socle de la charrue). Le sous-sol est constitué de roches. Le sol est une interface entre plusieurs "sphères" du globe : atmosphère (air), hydrosphère (eau), biosphère (êtres vivants) et lithosphère (débris de roches).
Synclinal : Pli dont la convexité est tournée vers le bas, autrement dit en forme de v ou de u. Contraire : Anticlinal*.

Modifié le 09-02-2011