Les "fossiles vivants" - "living fossils" - Panchronisme

Ce sont des espèces panchroniques, c'est-à-dire présentant des ressemblances morphologiques avec des espèces éteintes

Coelacacanthe

ginkg.gif

Animaux :
Céphalopode : Nautile (Silurien - 400 MA)
Arthropode : Limule (Ordovicien - entre 425 et 500 MA)
Poisson Sarcopterygien : Coelacanthe (Silurien - 400 MA)

Végétaux :
Ptéridophytes : Prêle (Carbonifère - entre 300 et 359 MA)
Ginkgo biloba (Permien - 270 MA)
Welchitschia mirabilis

"En fait, cette expression (NLDR : Fossiles vivants) véhicule une idée fausse de l'évolution. Un soi-disant 'fossile vivant' n'est pas la copie conforme d'un organisme trouvé dans le registre fossile... Les scientifiques d'aujourd'hui préfèrent parler d'espèces panchroniques..." (Sébastien Steyer, La Terre avant les dinosaures, Belin,2009, p.15).
"L'expression 'fossile vivant' fut employé à deux reprises par Darwin dans l'Origine des espèces. Elle reste aujourd'hui populaire et on la trouve encore utilisée dans des journaux ou des livres..." (Les fossiles vivants, une expression contradictoire, Les grandes énigmes de l'histoire et de la science, in Revue Comprendre l'histoire, n° spécial Avril 2016, p.186)