Évolution du crâne chez les Primates - Réduction du prognathisme

Crâne

Contrairement aux autres Primates, l'espèce humaine n'utilise plus ses membres antérieurs pour la locomotion. Du coup, ceux-ci se trouvent totalement disponibles pour la préhension de la nourriture. En conséquence, ses mâchoires sont devenues paresseuses. L'existence de mâchoires proéminentes n'est plus, chez l'homme un avantage sélectif. On explique ainsi leur raccourcissemet... heureusement pour l'esthétisme !!

Origine des illustrations : SELENKA Émile, Manuel de zoologie, II Vertébrés, Paris : Vigot, 1898, p.119.

Rire "S'il est exact que le premier homme est apparu il y a 3 millions d'années, la mère du premier homme s'est fait mettre en cloque il y a 3 millions d'années et 9 mois." Philippe GELUCK