Moulin à vent

Divertissement étymologique : il y a du grain à moudre

"Meunier, tu dors, ton moulin va trop vite." Pour que la mouture soit bonne, le meunier doit éviter d'aller s'allonger dans une meule de foin, voire même faire autre chose car on ne peut être au four et au moulin. Un moulin à paroles, donc insuffisamment concentré, ne fait pas un bon meunier. Le meunier doit vérifier que la charpente de son moulin n'est pas vermoulue. Tout cela apporte de l'eau à mon moulin : moudre la farine est une tâche difficile. Meuniers paresseux, pour avoir de la mouture, il eût fallu que vous moulûtes.

Le meunier moud son grain. Le moulin à légumes de Moulinex libère la femme. L'oléiculteur approvisionne son moulin à huile. Le café moulu évite l'achat d'un moulin à café.

La Monnerie-le-Montel dans le Puy-de-Dôme a-t-elle un moulin à vent ou un moulin à eau ?
Les ancêtres de Mr Lemonnier possédaient sûrement un moulin.
La forêt de Moulière près de Châtellerault est parsemée de carrières de pierre meulière avec laquelle on fait des meules.

Le dictionnaire historique de la langue française d'Alain Rey m'apprend qu'une molette est une petite meule et qu'on immolait des animaux préalablement blanchis avec de la farine. Je n'arrive pas à comprendre quel rapport il peut y avoir entre la meule du meunier et la meule de foin du paysan. Aussi je retourne bricoler avec ma meuleuse en attendant le rémouleur.

Les maîtres d'école passent leurs élèves à la moulinette en concevant une dictée spéciale avec le verbe moudre : je mouds, ils moulent, je moulais, je moulus, je moudrai, j'ai moulu, je voudrais que vous mouliez. Pour la prochaine fois, repérez dans le texte ci-dessus tous les mots provenant du verbe latin "molere".