Mots et matériaux

mur de briqueMaçon

Cette page contient la définition et l'origine étymologique des principaux termes concernant les matériaux de construction et les roches correspondantes. Pour le plaisir, suivent parfois quelques expressions françaises.
Dans la famille Calx - calcis, je voudrais : calcul, calcaire, calcium, caillou, calciner, chaux, Echauffour, Forcalquier.

Albâtre : Gypse très pur. Alba veut dire "blanche".
Ardoise : C'est un schiste métamorphique... des "Ardennes" peut-être.
Argile : Terre glaise. Vient de Argentum = argenté (argile blanche). Un colosse aux pieds d'argile !
Béton : Matériau obtenu par durcissement d'un mortier de ciment. C'est un mortier auquel on a ajouté des graviers. Vient de betun et bitumen qui veut dire "bitume". C'est du béton ! Un univers de béton ! Un argument en béton !
Brique : Terre argileuse, moulée en forme parallélépipédique. Les briques crues ont été simplement séchées. Elles ne conviennent pas aux pays pluvieux. les briques cuites sont plus résistantes aux intempéries. L'argile réfractaire (pour faire des briques réfractaires) ne contient pas d'oxydes de fer ni de carbonates.
Calcin : Dépôt calcaire à l'intérieur des chaudières. C'est aussi une croûte recouvrant la surface des pierres exposées aux intempéries. Ex : la pierre de Caen. Cela peut être encore des débris de verre pulverisé utilisé dans le recyclage du verre.
Chaux : Oxyde de calcium, peu soluble dans l'eau. = Ca(OH)2. Peut servir d'antiseptique (santé), d'amendement des sols (agriculture) et faciliter le durcissement des ciments (maçonnerie).
Ciment : Toute matière propre à faire tenir ensemble des pierres. Mélange homogène de carbonate de calcium et de silicate d'aluminium, obtenu par broyage de marnes calcaires (= argile + calcaire) et cuit à haute température. Vient de caementum = pierre de taille. Le ciment de l'amitié !
Comparaison chaux / ciment
Craie : Accumulation de cocolithes riches en carbonate de calcium. Pour le maçon et le géologue c'est une roche. Pour l'instit c'est un bâton, mélange de carbonate de Ca et / ou de plâtre. Vient de Creta. Rions un peu : "Retenez bien ce secret : cette craie se crée par accumulation de cocolithes".
Granite, Grès : deux roches constitués de grains. Le granite est une roche grenue.
Gypse : Sulfate de calcium hydraté = [SO4Ca, 2H2O]. Vient de gupsos en Grec, qui veut dire tantôt plâtre, tantôt chaux, ce qui n'est pas la même chose.
Maçon : Celui qui "fait" des "maisons". To make.
Maison : Même origine que "demeurer". Manere. Manoir. Mas.
Marbre : Vient de marmor. Roche métamorphique calcaire compacte. Souvent polie par l'homme. Rester de marbre !
Marne : Mélange de calcaire et de glaise.
NB : Maerl : mélange de débris d'algues imprégnés de calcaire.
Mortier : Le latin mortarium, désigne d'abord l'auge du maçon, puis son contenu.
1) Vase pour malaxer (contenant)
2) mélange de sable, de ciment, de chaux (contenu).
3) Canon court
Parpaing : Matériau durable de forme parallélépipédique. Conçu pour faire toute la largeur du mur. Vient de perpetaneus = ininterrompu.
Pétrole : C'est étymologiquement de l'huile de pierre.
Pierre : Toponymie : La Perrière. Faire d'une pierre deux coups ! Pierre d'achoppement !
Pisé : Argile mélangée avec du foin et moulée.
Plâtre : Vient de plastrum = idée de modeler et de emplastrum = enduit. [SO4Ca, 1/2H2O]. Propriétés plastiques. Essuyer les plâtres, c'est habiter une maison neuve ! Un emplâtre sur une jambe de bois ! Sulfate de calcium obtenu par déshydratation du gypse [SO4Ca, 2H2O]. Chauffé, il perd la plus grande partie de son eau. Utilisé comme enduit et aussi pour immobiliser les fractures.
Stuc : Plâtre mélangé avec de la colle.
Torchis : Argile torchée mélangée avec du foin. Vient de torché.
Travertin : Synonyme de tuf calcaire ; il se forme par dépôts calcaires sur des mousses. Vient du Latin lapis tiburtinus qui veut dire pierre de Tivoli, ville italienne autrefois appelée Tibur.
Tuf : Dépôt de calcaire sur des végétaux (mousses...) Cf : Fontaine pétrifiante. les tufs sont friables. Vient de Tofus = pierre spongieuse et friable.
Tuf volcanique : cendres et pierres ponces entrainées par les eaux puis cimentées entre elles.
Tuffeau : Craie blanche ne noircissant pas, utilisée en Touraine pour la construction ... des châteaux de la Loire notamment.
Tuile : Mince plaque de terre argileuse qu'on fait durcir par la cuisson. Vient de tegere = couvrir et de tegula = le toit. C'est une tuile !! Quelle tuile !

Chaux : matériau poudreux de clouleur blanche, découvert dans l'antiquité par calcination des calcaires dans des fours à chaux, utilisé en maçonnerie, agriculture. Ciment : matériau poudreux plutôt gris découvert au XIXe s. par broyage puis calcination dans des fours rotatifs, utilisé uniquement en maçonnerie. Écologiquement, le premier est préférable au second, car il est moins gourmand en énergie et ne favorise pas l'humidité des habitations. La chaux version écolo du ciment

Bibliographie : REY Alain, Dictionnaire Historique de la Langue Française, Robert, 1993.
ROBLIN Michel, Voyages des noms, Société parisienne d'édition, 1959

Une énigme à résoudre (revêtement mural).