Des loups à la queue leu leu

Loup Queue leu-leuLoup Queue leu leuLoup Queue leu leuLoup Queue leu-leu

Divertissement étymologique et expressions à la queue leu leu

Leu, c'est le loup en ancien français. L'expression "à la queue leu-leu" veut dire en file indienne. Comme quoi les loups marchent comme les indiens, c'est-à-dire les uns derrière les autres, autrement-dit dans les pas les uns des autres. Le lupin c'est "l'herbe-aux-loups". Le lupanar, c'est le lieu où exerce la louve, c'est-à-dire la prostituée chez les romains.

Les loups ne se mangent pas entre eux. Le vieux loup de mer... a une faim de loup et se jette dans la gueule du loup. À force de crier au loup... Quand on parle du loup on en voit la queue. L'homme est un loup pour l'homme. Le loup dans la bergerie. Elle a vu le loup. La faim fait sortir le loup du bois.