Surprenante étymologie !

Dérober, c'est voler la robe ! Mais pourquoi les riverains rivalisent-ils au bord de la rivière ? Sans surprise, les Volvo roulent gràce à des roulements à billes !

Âme / Animal / Anémone : Le souffle de la vie. Quand on rend son dernier souffle le corps reste in-animé et l'âme s'en échappe. L'anémone est une fleur qui supporte le souffle du vent.
Ammonite / Ammoniac : Deux références au Dieu égyption Ammon symbolisé par un bélier.
Anomalie / Anormal : ces 2 mots viennent de "a-nomos" en Grec qui veut dire "sans loi". Mais pourquoi a-t-on ajouté un "r" ? c'est anormal !
Aquitaine / Aquatique : L'Aquitaine est le pays des eaux.
Argile / Argent / Argument: Ils ont en commun la clarté.
Astres / Désastre : Quand les astres ne sont pas favorables c'est une désastre.
Avion / Aviaire : Deux mots issus de avis = oiseau en latin.
Bacille / Baguette / Imbécile : Le bacille a la forme d'un petit bâton. Quand on n'a pas de bâton, on reste bien bête !
Bagne / Bain / Balnéaire : Le premier bagne a été aménagé dans un ancien établissement de bains. Les bagnards n'ont guère eu de plaisirs balnéaires !
Bâiller / Badaud / Badiner / Béance : Les badauds badinent. La béance de leur bouche ressemble à un bâillement. Bouche Bée.
Banc / Banque : Au Moyen-âge, les banquiers s'installaient sur les bancs de la place du commerce.
Barbare - Barbarisme / Bravoure / Berbère : Syllabe répétée pour indiquer les maladresses verbales des étrangers, forcément plus barbares (cruels) que les indigènes.
Barbiturique / Sainte Barbara : L'acide barbiturique (hypnotique peu usité aujourd'hui) a été synthétisé en 1804 par Adolf Von Bayer le jour de la Sainte Barbara.
Bave / bavard / babil : Babiller est un verbe onomatopéique avec consonnes labiales et son mouillé. Quand l'enfant babille il bave. Bavarder est un verbe péjoratif : la bave du crapaud est médisante et plus agressive que celle des mollusques gastéropodes.
Boîte / Buis : Une boîte est à l'origine un coffret de buis.
Bouc / Boucher : Le boucher est à l'origine un homme chargé d'abattre les boucs.
Boule / Boulanger : Allusion à la rondeur des miches. Celui qui fait des baguettes ne mérite pas le qualificatif de boulanger !
Brosse / Brousse : Avec les brindilles de la brousse on pourrait faire des brosses.
Bûche / Bouquin : On faisait, jadis en Allemagne, du papier avec des écorces de hêtre (bûche).
Bure / Bureau : Autrefois, pour faire un bureau, on mettait une bure sur une table. Depuis que je sais cela, je mets toujours une tissu sur mon bureau !
Cahier / Quatre : À l'origine, le cahier était une feuille de papier pliée en quatre.
Calcul / Caillou : Autrefois on comptait avec des petits cailloux. Les calculs de la vésicule biliaire sont des cailloux.
Campagne, campagnol, champignon, champ, Champagne : Les campagnols et les champignons vivent à la campagne, c'est-à-dire dans les champs... de la Champagne.
Canevas / Chanvre, Canebière : Les canevas étaient à l'origine faits de chanvre, plante, on le sait, abondamment cultivée sur la Canebière !
Capucin / Capucine / Capuche / Capuchon : L'éperon de la fleur de capucine ressemble à la capuche des Capucins. Un capucin c'est aussi un singe d'Amérique du Sud.
Carnaval / Carné : Carnaval veut dire quelque chose comme "la chair, allez-vous-en !", signifiant ainsi le début du Carême.
César / Kaiser / Tsar : Le Kaiser et le Tsar sont des empereurs à la manière de César. Pline raconte que César serait né par césarienne ; rien n'est moins sûr, semble-t-il ! HN de Pline, lib. VII :"... primusque Caesarum a caeso matris utero dictus". "Jules" César adopta la calendrier "Julien" !
Champion / Champ : Avant de savoir répondre aux questions de Julien Lepers, le champion se battait sur les champs de batailles ou dans des tournois.
Choir / Méchant / malchance : Un méchant est quelqu'un sur lequel on est mal tombé. J'ai mal chu sur un méchant. Quelle malchance !
Ciseaux / Césarienne : La césarienne n'ayant rien à voir avec César aurait pour origine étymologique les ciseaux. Ces deux mots proviendraient du verbe latin Caedere qui veut dire couper.
Chèvre / Crevette : Les crevettes font des cabrioles, comme les chèvres et les chevreuils.
Cloche / Clochard / Cloche-pied / Claudiquer : Un nécessiteux qui se propose d’aider à sonner les cloches pour un quignon de pain est un clochard. Le clochard est souvent boiteux : il va clopin-clopant en claudiquant ou à cloche-pied.
Confetti / Confiserie : Avant de lancer des nuages de minuscules disques de papier multicolors issus des résidus de perforage, on lançait, les jours de fête, des dragées.
Coquetterie / Coquette / Coquet / Coq : La coquetterie est naturelle au coq qui exhibe son joli plumage. La femme qui est née sans plumes exprime sa coquetterie par des vêtements extravagants. Chez les humains, la coquetterie est essentiellement féminine contrairement à l'étymologie. (Inspiré de France Inter, 29-05-2011)
Coquin / Coquille : Les coquins se faisaient passer pour des pélerins, arborant coquille pour plus facilement voler sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Cordonnier / Cordoue : Un cordonnier est un artisan du cuir à Cordoue.
DeroberCou / colis / collier : Le colis se porte autour du cou comme un collier.
Craie / Crayon : De la blancheur sur tableau noir à la noirceur sur papier blanc, les deux servent à écrire.
Crédit / Crédible / Discrédit : Faire crédit c'est faire confiance.
Crudité / Cruauté : Tous les deux viennent du Latin "cruor" (sang qui se répand, comme dans la viande crue). Les crudités d'aujourd'hui ne font guère couler de sang. Le crudivoriste est moins sanguinaire que les autres.
Cuivre / cuprique / Chypre : Le cuivre est un métal jadis abondant sur l'île de Chypre.
Curé / Curieux : La cure était un lieu de soins. Une grande attention portée aux gens qui en ont besoin.
Cybernétique / Gouvernement : Cybernète, cubernète, gubernator, 3 mots successifs pour désigner celui qui gouverne le bateau.
Cynégétique / Cynophile / Cynique : Le chasseur aime son chien et Diogène le cynique mordait comme une chien.
Déchet / Choir / Chute / Déchéance / Décadence / Dèche : Un déchet est un objet qu'on laisse choir.
Dérober / Robe : Les barbares soldats (venus de pays qui méconnaissaient le tissu) volaient des robes lors de leurs conquêtes.
Dolomie / Dolomites / Dolomieu : Il doit être fier dans sa tombe Mr Dolomieu (1750-1801), son nom est à l'origine du nom d'une roche (la dolomie), d'un minéral calcaro-magnésien (la dolomite) et d'une région des Alpes italiennes (les Dolomites).
Douane / Divan : Y-a-t-il un divan dans la douane ? Ces mots viennent d'un mot persan qui veut dire registre. Dans la salle des registres (douane) il y avait des bancs (divans).
Empereur / Impératif : L'Empereur a tendance à abuser de l'impératif.
Épices / espèces : Les épices étant très chères, au Moyen Âge elles servaient parfois de monnaie d'échange. On payait en épices,c'est-à-dire en espèces.
Épine / épinoche / épinette / épingle : L'épinoche est un poisson qui porte des épines sur le dos. L'épinette est une plante épineuse. L'épingle est une sorte d'épine artificielle !
Esclave / Slave : Les esclaves étaient souvent jadis des slaves.
Esprit / Respiration : La re-spiration, c'est l'esprit (le souffle) qui re-vient sans cesse.
Étoffe / Étoupe / Stop : On bouche le trou avec une étoupe ou une étoffe pour stopper l'écoulement.
Mine de charbonFaille / faillite : Une faille dans une mine de charbon peut amener la faillite.
Farouche / Forêt : Farouche dérive de forastis par inversion du o et du a. Les animaux de la forêt sont farouches (et féroces), les animaux de la sylve sont sauvages.
Fesse / Fente / Fissure / Fission / Fendre : Fesse signifiait à l'origine la raie du milieu et non pas les deux agréables rondeurs qui se trouvent de chaque côté. Vient de fissum (fente) et findere (fendre). Les fesses ont un rôle fondamental dans la marche.
Formica / Fourmi / formol : Dans le "Formica" il y a une molécule à base de formol ou d'acide formique.
Frais / Fresque : Une fresque est, à l'origine, réalisée sur un enduit frais (technique de Michel-Ange).
Fromage / Fourme / Forme : Le formage est du lait caillé mis en forme (Caseus formaticus en Latin).
Gallinacés / gélinote / Gaule / gallium : La gélinote est un oiseau gallinacé, tout comme le coq gaulois. Le Gallium est un atome portant le numéro atomique 31 du tableau de Mendeleiev, découvert par un "Français" Mr "Lecocq". Cocorico !
Glaive / Glaïeul : Les feuilles du Glaïeul sont lancéolées, c'est-à-dire en forme de lance ou de... glaive.
Gland / Glandeur : Les glandeurs sont des paresseux qui préfèrent laisser les porcs manger des glands en forêt plutôt que de leur cultiver de la nourriture.
Glycine / Glucose : La glycine comme le glucose a une saveur douce. γλυκυϛ (glukus) = doux en grec.
Gousse / Cossu : Une abondante récolte de légumineuses permet de s'enrichir.
Grève / Gravier / Gravelot : C'est sur la grève qu'on trouve du gravier et le gravelot.
Grogner / Grognon / Groin : On grogne avec un groin. Être grognon c'est être un porc !
Grue / Géranium : Le fruit des géraniums ressemble à un bec de grue. Géranium vient du grec γερανος (geranos = grue).
Indiens / dindons : Les petits "d'indons" (Olivier de Serres) naissent de la "poule d'Inde" ! mais de quelle Inde s'agit-il ? ... du Nouveau Monde bien sûr ! Voilà comment l'erreur de Christophe Colomb eut des répercussions sur le nom de ce gallinacé.
Ivraie / ivre : Cette plante fouragère ou encore plante à gazon provoquerait l'ivresse. En effet, une espèce, Lolium temulentum, a des grains toxiques.
Jardin / Gardien : Le jardin est un petit champ gardé (protégé de la dent des animaux domestiques).
Jonc / Joncher / Jonquille : Jadis lors des processions religieuses le parcours était jonché de jonc ou de jonquilles.
Lavande / Laver : Le linge, une fois "lavé" peut être parfumé à la "lavande".
Lézard / Lézarde / Lézarder : La lézarde est la femelle du lézard, mais c'est aussi une fissure dans un mur. Le lézard affectionne la lézarde. Les propriétaires paresseux préfèrent prendre un bain de soleil plutôt que de réparer le mur de leur vieille maison.
Linceul : Vous n'aurez aucune difficulté pour trouver avec quelle plante textile on fabrique un linceul !
Maison / Maçon : Le maçon fait (to make) les maisons.
Maître / Ministre : Magister et minister, c'est-à-dire le grand et le petit (?).
Mansart / Mansarde : Mansart, architecte mort en 1666, vivait-il dans une mansarde ?
Marécage / Maraîchers : Autrefois on jardinait dans les endroits marécageux (cf hortillonnnages).
Meuble / Mobilité : Le seigneur allait de château en château avec tous ses meubles.
Moine / Monique : Le moine est seul, Monique aussi.
Montagne / Menton : Mons était, en Latin, une protubérence.
Morille / Morelle / Morion / Mauresque / Rochemaure : Un champignon, une solanacée, un quartz fumé, un habitant d'Afrique du Nord et le village de Rochemaure : Tous sont un peu foncés. Rochemaure doit son nom à la couleur de la roche et donc de son bâti, un basalte noir.
Naissance / Nation / Nature : Les natifs d'une Nation ont la même nature, sont de la même Nature.
Nocif / Nuire / Innocent : Les innocents ne savent pas faire du mal, un défaut bien handicapant dans notre société concurrentielle.
Ouïe / Ouïr / Ouï / Inouï : Est inouï ce qui n'a pas encore été "ouï" (entendu).
Orient / Orienter : Curieusement quand on sait s'orienter on ne perd pas le nord !
Ouailles / Ovins : Tous suivent, comme des moutons, leur berger (maître à penser-panser).
Oeuf / ovaire / ovule, ovale : Être ovale, c'est avoir la forme d'un oeuf. Après la fécondation l'ovule produit par l'ovaire devient oeuf.
Paille / Paillard : La paillardise consiste à s'accoupler sur la paille.
Pain / Copain : Les copains se partagent le même quignon de pain. Cum panem = avec le pain.
Pelouse / Pileux : La pelouse est un terrain couvert de poils. Ma pelouse est trop pileuse, il est temps de passer la tondeuse.
Persil / Pétrole / Salpêtre : Le persil pousse entre les pierres (petroselinum) ; le pétrole est de l'huile de pierre ; le salpêtre est du sel de pierre.
Picrate / acide picrique / picride : La picride est une plante amère, comme l'acide picrique et... le picrate !
Piscine / Pisciculture / Poisson : Dans les premières piscines on mettait des poissons. Piscine n'a pris son sens de bassin de natation qu'au XIXe siècle.
Plâtre / Plastique : À tous les deux, on peut donner une forme.
Plouc / Plougastel : Le plouc est (étymologiquement) un paysan breton. Il habite Plougastel, Plouhamac, Plouescat, Plougasnou, Plouguerneau, Plouhinec.
Pomme / Pommade : Celle-ci était fabriquée avec la pulpe des pommes.
Ponce / Poncif : La ponce servait à graver des dessins (principe de la lithographie) que l'on pouvait reproduire à l'infini. Un poncif est par définition maintes fois répété.
Putride / putréfier / Putain / Putois / Pus / Pourriture : tous ces mots ont une relation avec la puanteur !
Pyrite / Pyrotechnie / Pyrexie / Antipyrétique : L'art pyrotechnique a beaucoup progressé depuis l'utilisation des cristaux de pyrite. Quand le patient souffre de pyrexie le médecin lui prescrit un anti-pyrétique.
Requin / Requiem : Si tu vois un requin fais ton requiem. NB : Ce n'est pas une raison pour les exterminer tous.
Rhume / Rhin / Rhône : Pour les trois, ça coule.
Riche / Roi : Riche viendrait de rex le roi. Le riche est étymologiquement un puissant. La richesse est régalienne.
Rive / Riverain / Rival :Les riverains sont ceux qui habitent sur la même rive. Ils sont rivaux parce qu'ils utilisent l'eau de la même rivière.
Rubrique / Rouge : Le titre d'une rubrique était jadis écrit en rouge. Rubrica = terre rouge c-à-d rubéfiée !
Sanglier / Singulier : Le sanglier est un être solitaire.
Saumure / saugrenu : Il y a du sel dans les deux. C'est évident dans le premier, ça l'est moins dans le second. Les paroles saugrenues ont le piquant du sel !
Sauvage / Sylvestre : Les sauvages sont les êtres de la sylve. Silvaticus a été transformé en salvaticus. Le pendant de sauvage-sylve est civilisé-cité.
Sénat / Sénilité / Séneçon : Le premier est une assemblée de vieillards, le second un trouble de la vieillesse et le troisième ressemble à un vieillard par ses fruits plumeux et blancs. À l'origine les sénateurs devaient avoir au minimum 60 ans.
Sieste / Sixième (heure) : La sieste se fait à la sixième heure selon les Romains : "Sexta hora" en latin. J'en connais qui croient que "sexta hora" veut dire "heure du sexe" !
Solide / Soldat / Solde : La solde du soldat est payée en monnaie solide et stable.
Spirée / Aspirine / Spirale : L'aspirine est une substance extraite de la Spirée. Deux interprétations sont possibles : 1) L'apostrophe serait une erreur : on aurait dû écrire "la spirine" ; 2) le "a" de "aspirine" serait une abréviation de "acétyl". Le nom chimique de l'aspirine est "Acide acétylsalicylique" ; ce qui permet de se souvenir que cette substance est aussi extraite de l'écorce de saule. Liens externes : blog | Pour en savoir plus sur l'aspirine. Signalons que la spirée doit son nom à la forme spiralée de ses fruits.
Syncrétisme / Crétois : Étymologiquement le syncrétisme est la réunion des contraires, comportement bien connu chez les Crétois... menteurs !

TombereauTomber / Tombereau : Celui qui tombe a basculé, le tombereau aussi.
Tonnerre / Tonitruant : Tonitruer c'est faire du bruit comme le tonnerre. Ces mots viennent du latin tono -tonare qui veut dire tonner (doublement de consonne inexpliqué !... comme dono - donare qui veut dire donner). Hélas, je n'ai pas de paratonnerre contre ceux qui tonitruent dans mes oreilles.
Torride / Torrent / torréfier : Torréfier c'est assécher par une chaleur intense, comme le torrent en été.
Tour / Tourisme : Le tourisme c'est faire le tour du lac... de Genève.
Trappe / Trappeur : Avant d'être une ouverture dans un plancher, une trappe était un trou camouflé par des branches. Ces pièges sont fabriqués par des trappeurs.
Vache / Vaccine / Vaccin / Vaccination : C'est en trayant des vaches atteintes de la vaccine (ou cow-pox, maladie virale) que les paysans se protégeaient de la variole : le virus de la vaccine des vaches étant proche du virus de la variole humaine. Le vaccin est une généralisation à tous les microbes infectieux de cette protection immunitaire.
Volume / Revolver / Révolution / Vôute / Voussure / Volte-face / Voltige / Volute / Volvo : À l'origine, un volume est un rouleau de parchemin que l'on déroule ; Le revolver est un pistolet dont le magasin peut tourner ; Faire volte-face, c'est se tourner pour éviter quelqu'un. Tous ces mots proviennent du latin "volvere" qui veut dire tourner ou rouler, comme font les volutes. Toutes les automobiles roulent, même si ce ne sont pas des Volvo. Cette célèbre marque a commencé, début XXe S., par fabriquer des roulements à billes.

Bibliographie :
BOUSSER Marie-Germaine, L'aspirine, pour ou contre ?, Le Pommier, 2006.
CALVAYRAC Fabienne et VIALADE Marion, Les mots du Moyen Âge, Éd. du Cabardès, 2011.
DE CASTELBAJAC Bernadette, Qui a dit quoi, origine curieuse des expressions, des noms et des mots, Tallandier, 1978
COUPLAN François, Les plantes et leurs noms, Éd. Quae, 2012.
DRIVAUD Marie-Hélène, Cahier d'étymologie, 400 histoires de mots, Le Robert Junior, 2005.
FAES Géraldine et BADEL Ronan, Petites histoires de mots, Flammarion, 2003.
GARRUS René, Les étymologies surprises, Belin, 1988.
GOUGENHEIM Georges, Les mots français dans l'histoire et dans la vie, Omnibus, 2008.
REY Alain, Dictionnaire historique de la langue française, Robert, 1993.
ROBLIN Michel, Voyages des noms, Société Parisienne d'Édition, 1959.
WALTER Henriette, L'aventure des mots français, Robert Laffont, 1997.
WALTER Henriette, Minus, Lapsus et Mordicus, Nous parlons tous latin sans le savoir, Laffont, 2014.

Remarques d'un internaute: La solde était souvent payée en sel (denrée précieuse et chère), c'est ce qui lui a donné son nom et celui qui était payé en sel était un soldat. Les mercenaires étaient souvent des Germains. En allemand le mercenaire est un Söldner = celui qui gagne du sel. Ces mercenaires qui buvaient (trinken en allemand) beaucoup dans les tavernes, nous ont laissé notre "trinquer". Le sel a également donné notre "salaire".
Le "plou" de Plougastel etc... signifie "paroisse" en breton. Non francisé, "Plougastel" est par exemple "Plou Kastell" = La paroisse (près) du château. Le "plouc" est une désignation méprisante des Bretons par les Français qui ne comprenaient pas le breton et saisissaient ces nombreux "plou...". Ces mêmes Français entendaient aussi les Bretons enrôlés de force dans les armées de la République beaucoup parler de "bara" (le pain) et de "gwin" (le vin). Comme ces mots revenaient souvent, mais que les Français n'y comprenaient rien, il ont fait "baragouiner".

Dans "Le livre des curiosités de la Langue Française" de Claire Leroy, ed. ESI, 2012, on apprend que les cordonniers viennent de cordoue, , la cravate de Croatie, la dinde d'Inde, la faïence de Faenza, la gaze de Gaza, le landau de Landau, la mayonnaise de Port-Mahon, la mousseline de Mossoul, la sardine de Sardaigne. À vous maintenant de trouver les situations géographiques de tous ces noms de lieux. Je ne vais quand même pas tout faire !