Figures ambiguës

L'escalier ambigu

Requiert un navigateur récent: Internet Explorer 10, Chrome, Firefox, Safari.

Entrainez-vous à voir l'escalier par le dessus et par le dessous. Cela demande un effort cérébral, pour voir alternativement l'un puis l'autre. Dans le premier cas, la lumière vient de la droite ; dans le second, de la gauche.
On raconte qu'un aborigène australien, un indien d'Amazonie, un bushman du Kalahari, un inuit de l'Arctique, qui n'ont jamais vécu dans une maison à étage, ne voient pas un escalier mais des figures géométriques juxtaposées. A contrario, nous tous, citadins occidentaux, avons du mal à voir un alignement des losanges ! Peut-être, voyez-vous une bande de papier pliée en acordéon.
Cette illustration montre que la vision n'est pas qu'un phénomène optique lié au cristalin, maus aussi un phénémène cérébral. Pas de compréhension sans l'aire psycho-visuelle du cerveau.