Effet de serre

Mauvaise isolation

Effet-serre

À gauche, défaut d'isolation dans un bâtiment pourtant labellisé HQE ! (Haute Qualité Environnementale)
Dessin paru dans Pour La Science de novembre 1989 et dans un manuel SVT Hachette de Seconde en 1990.

Phénomène physique et naturel : L'effet de serre est un piégeage des rayons infra-rouges par une vitre en verre dans une habitation ou par le dioxyde de carbone au niveau planétaire. Il faut donc réduire les combustions productrices de "CO2". Pour comprendre les processus en jeu, il est necéssaire de comprendre le cycle du carbone et donc combustion, respiration et photosynthèse. Problème notionnel : comprendre pourquoi la combustion des arbres aggrave moins l'effet de serre que la combustion des hydrocarbures (combustibles fossiles présents dans le sous-sol).
Phénomènes socio-économiques : Pour savoir comment les humains pourront corriger les erreurs passées et présentes, il faut considérer tout à la fois les aspects sociaux, économiques et environnementaux. Une approche complexe est donc nécessaire. Aujourd'hui tout le monde parle de développemment durable. Mais il y a parfois contradiction entre la parole et les actes. Ainsi l'Education Nationale oblige (BO 2004) tous les niveaux de la scolarité à traiter du Développement Durable, mais construit encore aujourd'hui (2006) des locaux mal isolés en négligeant de construire des sas dans les halls d'accueil obligeant le personnel à y placer des radiateurs électriques pour compenser les courants d'air. Comme quoi, le climat est un dossier chaud !

Faire et défaire... Ouest-France 04-04-2008 : "Le pays de Flers aide financièrement les agriculteurs à planter des haies pour en faire du bois de chaufage." NLDR : après en avoir tant détruites.

Comparer : Jean-Frédéric ITTEL, a re-photographié les glaciers des Alpes et des Pyrénées à la manière des photographes de la fin du XIXe siècle, en respectant le cadrage. Vous trouverez ces couples de photos, preuves du rechauffement, dans la revue Images-Magazine n°26 de décembre 2007, p.70 à 73.

Histoire des sciences : Découverte du rôle du CO2 sur l'effet de serre par Arrhenius en 1896. On trouvera un historique de l'effet de serre dans "Les dossiers de la Recherche" n°31 mai 2008, p.15. et Le Monde Dossiers et documents n° 8 - décembre 2005.

Une voix discordante, celle de Vincent Courtillot, Physicien de l'Académie des sciences : "Les réserves de combustibles n'étant pas inépuisables, il est sage d'apprendre à s'en passer. Mais le réchauffement intense que l'on nous annonce n'est pas certain..." Le Nouvel observateur, 17-23-09-2009, p.26

La voiture électrique est-elle une voiture propre ? "Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, a fait un rêve. il a rêvé qu'en 2020, 2 millions de véhicules électriques circuleraient en France... La voiture électrique est-elle vraiment si propre ?... Il semble que quelques chiffres soient passés à la trappe... Une voiture électrique chinoise émettrait 253 g de CO2 par km, soit un peu plus qu'une Porsche 911" (Sciences-et-Avenir HS 161 janvier 2010, p.49). Pourquoi ?

Phénologie (étude des phénomènes saisonniers chez les végétaux) : À Genève, un marronnier sert officiellement de référence pour le début du printemps. Les dates de bourgeonnement sont notées depuis 1818 et sembleraient montrer le réchauffement climatique.

En ce début janvier 2016, les Normands n'ont quasiment pas eu de gélées, Les Ficaires fleurissent et le méthane californien continue à s'échapper dans l'atmosphère.