grand pingouin

Animaux disparus (Died out species)

Le Grand Pingouin (Alca impennis)

"C'est au moment où se perd toute trace de cet oiseau que l'on découvre le plus de documents sur son habitat, ses moeurs et sa manière de vivre.
Ainsi il est avéré qu'à une époque, qui n'est pas très éloignée, le grand Pingouin a été aussi commun et aussi multiplié sur la côte occidentale de l'Amérique boréale, que l'est encore le grand Manchot sur celle de l'Amérique australe...
L'oeuf est aussi introuvable que l'oiseau lui-même. On aura une idée de sa valeur et peut-être de l'unique motif de sa rareté, lorsqu'on saura que ce même oeuf, qui valait 3 à 5 francs en 1830, s'est payé pendant 15 ans 500 à 800 F." (O. des MURS, Les oiseaux d'eau, Paris : Rothschild, 1886)

"Cette espèce complètement éteinte habitait autrefois le nord de l'Europe. Les derniers représentants furent tués sur les rochers des iles Orkney. Le grand Pingouin nichait autrefois en Islande sur les récifs autour de Terre-Neuve, aux Hébrides, aux Féroe, à St-Kilda en Ecosse. En 1790, un exemplaire fut tué dans le port de Kiel, en 1830, un cadavre de la même espèce vint s'échouer sur les côtes de la Normandie. En Islande, au Moyen Âge, 1458, ces oiseaux étaient si nombreux que l'on remplissait les barques de leurs oeufs. Cet oeuf unique pour chaque femelle est très gros, en forme de toupie... Les débris sub-fossiles du Grand Pingouin ne sont pas rares dans les tourbières et les débris de cuisine du Danemark et de l'Ecosse." (La Grande Encyclopédie du XIXe siècle)

"Le grand pingouin atteignait une grande taille, mais avec des ailes ridiculement petites et impropres au vol. Cette infirmité est la cause de sa destruction totale. Les navigateurs qui se dirigeaient vers Terre-Neuve en faisaient des hécatombes formidables, non seulement pour se nourrir, mais pour se chauffer avec leur graisse." (Léon BERTIN, la vie des animaux, Larousse, 1950)

Dans la grotte Cosquer, les hommes préhistoriques du paléolithique auraient peint un grand pingouin.

Autre espèce ...

Sorte de gros pigeon mauricien disparu vers 1740 et bien connu des lecteurs d'Alice au pays des merveilles.