Colchicum autumnale

Le colchique d'automne
Colchicum autumnale

Famille des Liliacées

Le colchique fleurit en septembre, comme le veut la chanson ! Le colchique d'automne préfère le calcaire et le soleil modéré. On la trouve fréquemment dans la plaine d'Alençon sur les talus de bord de route.

Les colchiques ont 6 étamines, contrairement aux Crocus qui n'en ont que 3. Les sépales et les pétales sont concolores et pétaloïdes (Comprenez que les sépales et pétales sont de la même couleur et ont des allures de pétales). Formule florale : 3S + 3P + (3+3)E + 3C. Sur l'image la plus à droite (dissection), on voit 4 des 6 étamines et les 3 styles.

C'est une plante toxique qui peut être confondue avec les crocus en automne et avec l'ail sauvage au printemps. Les colchiques contiennent de la colchicine qui a la propriété de bloquer les divisions cellulaires en métaphase, permettant ainsi le comptage des chromosomes (caryotype). Aussi, a-t-elle été utilisée en biologie et en médecine contre les cancers. Elle a été, également, utilisée contre la goutte (présence d'acide urique dans les articulations).

Colchicum autumnale

Cette photographie a été prise sur la Voie verte Alençon - Condé-sur-Huisne entre Hauterive et Le Mesnil-Brout.

La corolle est constituée d'un long tube qui descend sous terre où se trouve l'ovaire. Les feuilles et le fruit sortiront de terre au printemps suivant.

L'étymologie veut que les colchiques se trouvent en Colchide, située à l'Est de la Mer Noire en Géorgie, Κολχις en grec, qui serait le pays du cuivre, Χαλκος.

Afficher la liste des plantes