71 La Saône-et-Loire (Mâcon)

Coupe géologique Maconnais

Roche de Solutré

Limitée à l'W par la Loire, parcourue à l'E par la Saône.
Fait partie du Massif Central à l'exception de la Bresse à l'E du département.
Ci-contre, coupe géologique issue de Cluny, CDDP Macon, 1980.
Roche de Solutré (commune de Solutré-Pouilly), ci-dessus : éperon de calcaires récifaux (Jurassique moyen à pendage vers l'est) et site paléolithique : Les hommes du paléolithique y chassaient le cheval (Equus caballus gallicus) et fabriquaient des "feuilles de laurier" (Solutréen : 20 à 16 000 ans). Les roches de Vergisson et Solutré sont selon Lamartine "deux navires pétrifiés surplombant une mer de vignes".
Nombreuses mines de charbon très fossilifères (Autun, Le Creusot, Montchanin). Anciennes mines de charbon à Montceau-les-Mines. Bois silicifiés (Permien) à Autun. Découverte d'autunite, minerai d'uranium à Marmagne. Ancienne exploitation de fluorine à Voltenne.

Ours Azé Ours des cavernes dans la grotte d'Azé - Paléolithique.

Bibliographie :
LAGARDERE Geneviève, Solutré, musée départemental de préhistoire, 1997.
Régnier, Massard et Gand, Une excursion géographique : de Cluny à Brancion, in Cluny, CDDP Macon, 1980, p. 20 à 38.

1866 : Adrien ARCELIN et Henri TESTOT-FERRY découvrent le site de Solutré.