L'Arénicole (Arenicola marina) : ver polychète de la plage

Arénicole

Souris Cliquez pour voir la bête qui vit la-dessous. Terriers et entonnoirs d'arénicoles. Casts and hollows of Arenicola : Lugworm.
Long de 15 à 20 cm. L'arénicole est un annélide, tout comme le classique ver de terre de nos jardins. L'un est gourmand de sable l'autre de terre. Tous les deux émettent, sous forme de tortillons, une matière fécale, sableuse ou terreuse !

2006 : L'arénicole, grâce à son hémoglobine extra-cellulaire (= plasmatique) serait un donneur de sang universel à destination des humains. Chez l'homme, l'hémoglobine est située dans les globules rouges et du fait de la présence des antigènes A et/ou B sur les membranes, il y a des réactions antigène-anticorps. Avec l'hémoglobine des arénicoles on évite cela.

Bibliographie : BARRETT J. et YONGE C., Pocket guide to the sea shore, Collins, 1958, p.85 : "Worm 4-8 in. long. Sandy bays ; tidal flats. Widely distributed. Abundant. Best bait for bass."

"Pourquoi les arénicoles, souvent utilisés comme principal appât par les pêcheurs, se sont-ils, dès l'origine, complu dans le sable ?" Bernard Pivot, 2002.