Aire du Sapin de l'Aigle

Sapin de Laigle ou Sapin de Normandie

Abies pectinata ou Abies alba

Cette page a été créée en 1997. © Bernard langellier (SVT) - 1997-2001.

Le Sapin pectiné est une espèce vivant en montagne. Cette répartition souffre néanmoins une exception, la variété dite "de L'Aigle" ou encore "de Normandie", vit en basse altitude aux confins de l'Eure, de l'Eure-et-Loir et de l'Orne.

Le Sapin pectiné a les mêmes besoins que son compagnon forestier, le Hêtre : tous les deux affectionnent les brouillards des versants nord des montagnes et ceux de la Normandie. Cependant avec les sécheresses des deux dernières décennies, ils ont beaucoup souffert et les scolytes ont beaucoup profité de leur affaiblissement.

De nombreux toponymes indiquent la co-présence du Hêtre et du Sapin pectiné : les "Fay", "Foutelaye", "Beaufai" voisinent avec les "Saptel", "Le Sap", "Le Sap André".

"D'habitude, c'est en montagne qu'on le rencontre entre 400 et 1800 m d'altitude. Comment diable est-il parvenu à L'Aigle, cette commune de Basse-Normandie ? L'aurait-on transporté jusqu'ici ? Pas vraiment. Les noms des bourgs alentour en témoignent, les écrits médiévaux l'affirment, et l'analyse des pollens le confirme : le sapin normand encore baptisé sapin pectiné ou Abies pectinata est là depuis des temps immémoriaux. Depuis l'époque où les glaciers s'étant rétirés il est resté." (Anne BALLEYDIER, Roi des forêts normandes, in Science et vie, édition spéciale "La France des Arbres", 2001)

On trouvera un article sur le Sapin de L'Aigle dans "Le Réveil Normand" du 21-12-2016 page 4.